Petite Zumba avait oublié qu’elle était un… chimpanzé!

Zumba a été sauvée en février 2020, peu de temps avant que la pandémie ne touche notre pays. Après une quarantaine normale et sans problèmes de trois nous avons dû malheureusement attendre jusqu’en septembre 2020 pour lui faire un bilan de santé complet; les labos ici refusaient d’analyser tout échantillon d’animaux sauvages.

Lorsque les analyses sont sorties, tout était parfait et vu qu’il était grand temps que Zumba rencontre des amis de son espèce, les soucis ont commencé lorsque nous avons débuté le programme d’introduction …

Zumba a d’abord été présentée à Luna, une femelle douce que nous savions serait très maternelle envers la petite chimp.

Malheureusement, Zumba n’a jamais accepté le contact. Elle fuyait quand Luna voulait la toucher, l’enlacer, l’épouiller… Elle ne comprenait pas ce que Luna attendait d’elle. Petite Zumba avait très peur lorsqu’elle entendait les membres du groupe de Luna crier, jouer… C’était comme si Zumba vivait un stress permanent et qu’elle était perdue! Elle ne vocalisait jamais, ne produisait jamais de sons. Heureuse, triste, affamée… on ne l’entendait jamais comme si elle ne pouvait plus communiquer en langage chimpanzé. On en a déduit que la petite femelle avait mis loin dans sa mémoire le peu de culture chimpanzé qu’elle avait eue avant le massacre de son groupe et que le fait d’être ainsi trafiquée et ensuite détenue dans de terribles conditions l’avait traumatisée…

Ensuite, nous avons décidé d’introduire une autre femelle chimp maternelle: Kaly. Nous ne pouvions laisser Zumba ainsi seule. L’objectif était quand même de vivre dans un groupe de chimpanzés et non pas avec des humains. Donc, tout doucement, nous avons maintenu le programme d’introduction. Tout s’est bien passé car Kaly a pu canaliser l’énergie de Zumba et, avec Luna, a réussi à lui redonner confiance en elle! Quand on a vu la petite femelle jouer avec Luna et Kaly en vocalisant, on s’est dit qu’elle avait bien récupéré!

Quelques semaines après, lorsque le trio était bien constitué et fort et dès que Zumba a eu ce déclic qu’elle était chimp, nous avons commencé les présentations avec d’autres chimpanzés. Il a fallu environ 11 mois pour que Zumba s’entende avec chacun des membres de son groupe. Aussi, Zumba a-t-elle finalement accepté de sortir avec ses amis dans les enclos externes à ciel ouvert. J’en avais les larmes aux yeux de la voir bien! J’étais heureuse de la voir heureuse!

Puis, Luna et Kaly suivent Zumba comme son ombre: elles la protègent contre les mâles adolescents un peu trop vigoureux qui ont besoin de s’imposer. Tommy a été très arrogant et fallait qu’il montre ses muscles… donc, intimidée, Zumba reste sur ses gardes

Il nous a fallut beaucoup de temps et de patience pour cette introduction. Mais le résultat est là: NOUS Y SOMMES ARRIVES! Merci à une amie qui se reconnaîtra car ses on conseil de comportementaliste ont beaucoup aidé Zumba à sortir de sa coquille!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :